CONFLUENCES HORS LES MURS

mai 9th, 2016 Posted by No Comment yet

LA TOMBE DE KOBAN, POUR CONFLUENCES HORS LES MURS

 CLIENT: Musée des Confluences

 VILLE: Lyon

 ANNÉE: 2012

La nécropole de Koban, découverte au 19ème siècle dans le Caucase, abrite des centaines de sépultures individuelles, délimitées par de grandes dalles ou des moellons. L’une de ces tombes, la numéro 9, est exposée au sein de la collection du Musée des Confluences de Lyon. Déposé en pleine terre, le corps est placé sur le flanc, en position fléchie, entouré de mobilier funéraire et de parures.

Le projet initial de médiation proposé par le musée s’articulait autour de trois dispositifs. La commande mentionnait une présentation de la découverte de la tombe, un descriptif de la disposition des objets et du corps retrouvé, ainsi que le fac-similé d’un bracelet. L’équipe tactile a fait le choix de regrouper l’ensemble de ces trois thématiques dans un même dispositif. Une longue table tactile d’un mètre vingt, en plexiglas transparent rétro-éclairé a été imaginée pour s’adapter dans l’environnement sombre de la salle d’exposition. Les effets de gravure rappellent l’esprit des carnets de notes griffonnés par les archéologues du 19ème.

Le projet comportait deux difficultés principales. La première concernait la représentation du squelette de femme découvert dans la tombe. Les non-voyants ont généralement une bonne connaissance de l’anatomie humaine, mais sur le plan externe. Le travail sur le rendu de l’organisation des os du corps, présenté de surcroît sur le flanc, a consisté notamment à rendre l’ensemble compréhensible au toucher. Le nombre important d’éléments d’apparats enterrés avec leur propriétaire, diverses céramiques, bijoux, et amulettes, gênait également la lecture tactile. Deux niveaux de reliefs ont donc été adoptés pour marquer la séparation entre les ossements et les objets. Les premiers ont été traités en demi-rond de bosse afin de se démarquer des seconds.

Un commentaire audio présenté par un acteur à la voix caverneuse, sur fond de musique d’inspiration « âge de fer » composée pour Tactile Studio complète le dispositif. Une réplique d’un bracelet en bronze a été collée sur la plaque de la table tactile pour permettre au public un rapport plus concret avec les bijoux retrouvés dans la tombe d’une femme de la protohistoire européenne

TABLEAU TACTILE AU MUSÉE D’ORSAY

mars 10th, 2016 Posted by No Comment yet

MUSÉE D’ORSAY

 CLIENT: Musée D’Orsay

 VILLE: Paris

 ANNÉE: 2015

Le projet développé pour le musée d’Orsay se présente sous la forme d’une exploration tactile, accompagnée d’un commentaire audio, d’une huile sur toile monumentale de Gustave Courbet, « L’atelier du peintre ». Le visiteur est invité à découvrir le tableau à l’aide d’un dispositif multisensoriel disposé sur une station face à l’œuvre. Tactile Studio a pris le parti de centrer sa représentation tactile sur les personnages principaux, le peintre entouré d’un modèle nu et d’un enfant, puis sur les deux groupes qui entourent, à droite et à gauche, le chevalet de l’artiste. Chaque ensemble est figuré par des reliefs différents. Les rayures du pantalon de Gustave Courbet, soulignés dans le commentaire audio, sont mises en valeur sur le tableau tactile. En clin d’œil pour les visiteurs, la silhouette du personnage de Jeanne Duval, maîtresse de Baudelaire qui figurait sur une première version de « L’atelier du peintre » et avait été ensuite effacée à la demande du poète, est imprimé sur la représentation tactile dans une texture à peine perceptible.

TABLEAUX ET BUSTE TACTILE AU MUSÉE MAURICE DENIS

mars 10th, 2016 Posted by No Comment yet

MUSÉE MAURICE DENIS

 CLIENT: Musée Maurice Denis

 VILLE: Saint Germain en Laye

 ANNÉE: 2012

Le musée Maurice Denis de Saint-Germain-en-Laye a organisé une exposition intitulée « Les Univers de Georges Lacombe », du 13 novembre 2012 au 17 février 2013. Tactile Studio a été choisi pour réaliser trois œuvres et un buste afin de compléter la sélection présentée en proposant une approche différente de l’art. Deux installations tactiles étaient présentées au sein du parcours.

Une reproduction à l’identique du buste de Maurice Denis par Georges Lacombe, avec scan 3D, retouche en modélisation 3D et usinage, permettait de découvrir l’art du modelé par le toucher. Un échantillon de bois évoquait la chaleur et les sensations de la matière première.

Une série de tableaux tactiles explicitait le traitement du thème de la vague par trois artistes contemporains. La lame violette de Lacombe, des bateaux roses de Maurice Denis et de la Grande Vague de Kanagawa d’Hokusaï ont ainsi été réinterprétés. Notre équipe a pris le parti de mettre en relief les détails les plus pertinents au toucher. Les bateaux de la peinture d’Hokusaï posaient notamment problème car partiellement représentés. Le dispositif audio, élaboré par nos soins, qui accompagnait les tableaux tactiles permettait de donner du sens et d’expliciter les parties les plus délicates à appréhender.

IMAGIER SENSORIEL, MUSÉE DU QUAI BRANLY

décembre 1st, 2015 Posted by No Comment yet

L’Imagier est un ouvrage en relief, édité à 500 exemplaires, reprenant les principales œuvres du Musée. Tactile Studio a conçu les illustrations et fabriqué les matrices utilisées pour le gaufrage. L’ouvrage est accompagné d’un CD audio.

Commentaires récents

    Archives

    Catégories

    • Aucune catégorie