LOUVRE ABU DHABI

février 5th, 2018 Posted by No Comment yet

LOUVRE ABU DHABI

 CLIENT: Louvre Abu Dhabi

 VILLE: Abu Dhabi

 ANNÉE: 2017

Le Louvre Abu Dhabi a choisi notre agence pour réaliser toute l’accessibilité des œuvres du nouveau musée de Jean Nouvel. L’enjeu dans ce projet portait sur une double accessibilité : celle des non et mal voyants, bien sûr, mais aussi celle culturelle. Nous avons du adapter nos conceptions aux contraintes locales. Le sens de lecture des panneaux, par exemple, est inversé et se lit de gauche à droite.

Chaque station tactile décrit en quelques mots nos connaissances sur l’objet et le scénario de découverte proposé. Les visiteurs peuvent ensuite découvrir une transcription tactile, c’est à dire un objet tangible dont les détails ont été stylisés pour qu’il fasse sens à la lecture du doigt. Enfin, sur l’extrême gauche du panneau, plusieurs détails agrandissont proposés. L’expérience sensorielle est complétée par un audioguide adapté.

Les stations devaient répondre à un environnement scénographique de très haute qualité. Nous avons opté pour des impressions 3D ultra HD, des impressions en tons directs et des finitions en peinture ultra mate. Le choix de l’ocre comme sous-dominante de couleur répond aux vitrines en acier laitonné vieilli.

Projet réalisé avec :

Direction des publics du LAD

Agence France Museum

Interface Handicap, assistance à maîtrise d’ouvrage

Tourism & Culture Abu Dhabi

Et les testeurs de l’association Valentin Hüys

LOUVRE HORLOGE

novembre 18th, 2016 Posted by No Comment yet

LOUVRE PAVILLON DE L’HORLOGE

 CLIENT: Louvre

 VILLE: Paris

 ANNÉE: 2016

Tactile Studio a conçu l’ensemble des stations tactiles et des plans d’orientation du Pavillon de L’Horloge du Louvre. Ces nouvelles salles entièrement réaménagées, inaugurées le 5 juillet 2016, proposent une explication détaillée des étapes de construction et des différentes modifications du site à travers les siècles. Le parcours tactile se compose de seize stations en laiton gravé, résine bleu marine et plexiglas ou Corian rétro-éclairé. Le visiteur découvre le plan du bâtiment au début du 13eme siècle, situé aux portes de Paris, environné de champs et destiné à la défense de la capitale face aux invasions nordique. A gauche, le plan actuel du Louvre représenté en laiton se superpose à l’emprise de l’époque en Corian. La présentation du palais de la Renaissance se décompose en trois étapes : le plan du bâtiment, puis la structure de la façade rétroéclairée, et enfin le détail du chiffre du roi Henri II. Le même principe d’effet de zoom sur les évolutions architecturales est appliqué pour les périodes prérévolutionnaires, le Second Empire et contemporaines. Les stations mettent en valeur les façades à colonnades du 18eme, les décors sculptés napoléoniens, l’articulation de la pyramide, des pyramidions et des bassins actuels, ainsi que les escaliers à vis et mécaniques qui permettent aux visiteurs d’accéder au musée. Tactile Studio a également réalisé plusieurs reproductions tactiles d’objets ou de sculptures retrouvées lors des fouilles des fondations du Louvre. Le casque de parade de Charles VI, est présenté avec la devise en relief et son emblème, le cerf ailé. Les détails d’une figure grimaçante ou d’une nature morte décorant les chapiteaux de la salle en clef de voûte ont été scannés en 3D puis figurés avec leur aspect bosselé dans un parti-pris réaliste.

ARENES DE NÎMES

novembre 18th, 2016 Posted by No Comment yet

MAQUETTE TACTILE ARENES DE NÎMES

 CLIENT: Culturespace

 VILLE: Paris

 ANNÉE: 2015

Les arènes de Nîmes, d’époque romaine, ont été reproduites sous forme de maquette d’un mètre de diamètre, avec une vue en coupe détaillant le plan des gradins. L’objectif était de faire comprendre l’organisation complexe du bâtiment et notamment son système de double circulation qui permettait aux spectateurs de rejoindre l’une des quatre zones autonomes des gradins. Vingt-quatre mille personnes pouvaient assister aux spectacles donnés sur la piste ovale. Tactile Studio a également reproduit le système de velum, tractés depuis l’extérieur du bâtiment pour protéger les visiteurs du soleil.

CHÂTEAU DE VERSAILLES

novembre 18th, 2016 Posted by No Comment yet

ENSEMBLE DE STATIONS TACTILES AU CHÂTEAU DE VERSAILLES

 CLIENT: Château de Versailles

 VILLE: Versailles

 ANNÉE: 2013

La salle des Etats Généraux, point de rendez-vous pour le départ des visites de groupe, sert également de lieu d’exposition pour la maquette architecturale réalisée par Tactile Studio. L’installation de 1,8 mètres fait la synthèse de l’architecture du château actuel et de son implantation dans le parc. La grande maquette offre des pistes de compréhension de la volumétrie du bâtiment, de son positionnement au cœur des jardins et des éléments qui constituent la façade avec un ensemble d’images en relief rétro-éclairées. Le dispositif détaille certains éléments architecturaux typiques des différentes époques de construction, comme les bas-relief des façades Louis XIII en brique ou ces mêmes éléments en version néo-classique édifiés sous le règne de Louis XIV.

CHATEAU D’AZAY-LE-RIDEAU

novembre 18th, 2016 Posted by No Comment yet

ENSEMBLE DE STATIONS TACTILES AU CHÂTEAU D’AZAY-LE-RIDEAU

 CLIENT: Monuments Nationaux

 VILLE: Azay-le-Rideau

 ANNÉE: 2013

La construction du château d’Azay-le-Rideau, bâti sur une île au milieu de l’Indre, a été entamée sous le règne de François 1er au 16ème siècle. Ses propriétaires successifs ont apporté des modifications ou des rénovations au bâtiment initial : façade Nord de style renaissance, jardin à l’anglaise, salons décorés à la mode du milieu du 19ème, miroir d’eau de la façade Sud achevé au milieu du 20ème siècle… Tactile studio devait rendre perceptible cette complexité architecturale. Un ensemble de maquettes présentent d’abord le château dans son environnement, puis le bâtiment en lui-même, et enfin, des effets de zoom sur des éléments architecturaux emblématiques du château. Le dispositif, en Corian et en résine acrylique, précise sous forme de plan, d’écorché et de façade en relief l’organisation de l’escalier central, avec ses plafonds sculptés, sa rampe intégrée au mur et ses jeux de fenêtres. Le fronton, de style Renaissance, extrêmement riche est détaillé. Quatre éléments décoratifs omniprésents sur la façade sont ainsi isolés : La conque, le chiffre de François 1er, une salamandre et une hermine reproduites à l’échelle un demi.

LE PANTHEON

novembre 18th, 2016 Posted by No Comment yet

ENSEMBLE D’OBJETS TACTILES, AU TEMPLE DE MERCURE

 CLIENT: Conseil Général du Puy-de-Dôme

 VILLE: Clermont-Ferrand

 ANNÉE: 2012

La visite des vestiges du temple de Mercure, au sommet du Puy-de-Dôme, se poursuit dans un centre d’interprétation qui dévoile au public les objets retrouvés lors des fouilles du sanctuaire des Avernes en 1875, puis au début du 20ème siècle. Tactile Studio a réalisé pour ce centre une statuette de Mercure et deux maquettes du sanctuaire à travers les époques. La conception de la statuette d’une vingtaine de centimètres posait une difficulté du fait de la position du dieu. La sculpture originale s’appuyait sur un bâton de bois, disparu au fil du temps. Mercure se tient debout, le doigt pointé vers le sol. La reproduction des ailes modelées autour de sa tête pouvait, elle aussi, compliquer l’interprétation tactile et se confondre avec un élément de coiffure. Le commentaire audio précise ce détail. Deux belles maquettes permettent de comparer l’état actuel du site, figuré en gris et les projets de reconstruction partielle des vestiges, en orange. Des points brailles précisent les zones concernées par les travaux.

LIVRETS TACTILES

novembre 18th, 2016 Posted by No Comment yet

LA PETITE GALERIE DU LOUVRE

 CLIENT: Le Louvre

 VILLE: Paris

 ANNÉE: 2015 & 2016

Espace d’initiation à l’art au cœur d’un lieu spécifique réservé à l’éducation culturelle et artistique, la Petite Galerie du Louvre propose aux jeunes et à leurs parents, leurs enseignants, ou leurs accompagnateurs d’explorer un thème grâce à une sélection d’œuvres majeures, de la préhistoire à la création contemporaine. Tactile Studio a conçu un livret tactile dédié aux malvoyants et aux non-voyants pour leur permettre de découvrir un choix de huit œuvres, peintures ou sculptures, retranscrites en relief et en textures. Le livret se présente sous une forme souple, avec des pages indéchirables. Il a été testé in situ par notre équipe.

AU SOMMET DU PUY-DE-DOME

mai 9th, 2016 Posted by No Comment yet

ENSEMBLE D’OBJETS TACTILES, AU TEMPLE DE MERCURE

 CLIENT: Conseil Général du Puy-de-Dôme

 VILLE: Clermont-Ferrand

 ANNÉE: 2012

La visite des vestiges du temple de Mercure, au sommet du Puy-de-Dôme, se poursuit dans un centre d’interprétation qui dévoile au public les objets retrouvés lors des fouilles du sanctuaire des Avernes en 1875, puis au début du 20ème siècle. Tactile Studio a réalisé pour ce centre une statuette de Mercure et deux maquettes du sanctuaire à travers les époques. La conception de la statuette d’une vingtaine de centimètres posait une difficulté du fait de la position du dieu. La sculpture originale s’appuyait sur un bâton de bois, disparu au fil du temps. Mercure se tient debout, le doigt pointé vers le sol. La reproduction des ailes modelées autour de sa tête pouvait, elle aussi, compliquer l’interprétation tactile et se confondre avec un élément de coiffure. Le commentaire audio précise ce détail. Deux belles maquettes permettent de comparer l’état actuel du site, figuré en gris et les projets de reconstruction partielle des vestiges, en orange. Des points brailles précisent les zones concernées par les travaux.

CONFLUENCES HORS LES MURS

mai 9th, 2016 Posted by No Comment yet

LA TOMBE DE KOBAN, POUR CONFLUENCES HORS LES MURS

 CLIENT: Musée des Confluences

 VILLE: Lyon

 ANNÉE: 2012

La nécropole de Koban, découverte au 19ème siècle dans le Caucase, abrite des centaines de sépultures individuelles, délimitées par de grandes dalles ou des moellons. L’une de ces tombes, la numéro 9, est exposée au sein de la collection du Musée des Confluences de Lyon. Déposé en pleine terre, le corps est placé sur le flanc, en position fléchie, entouré de mobilier funéraire et de parures.

Le projet initial de médiation proposé par le musée s’articulait autour de trois dispositifs. La commande mentionnait une présentation de la découverte de la tombe, un descriptif de la disposition des objets et du corps retrouvé, ainsi que le fac-similé d’un bracelet. L’équipe tactile a fait le choix de regrouper l’ensemble de ces trois thématiques dans un même dispositif. Une longue table tactile d’un mètre vingt, en plexiglas transparent rétro-éclairé a été imaginée pour s’adapter dans l’environnement sombre de la salle d’exposition. Les effets de gravure rappellent l’esprit des carnets de notes griffonnés par les archéologues du 19ème.

Le projet comportait deux difficultés principales. La première concernait la représentation du squelette de femme découvert dans la tombe. Les non-voyants ont généralement une bonne connaissance de l’anatomie humaine, mais sur le plan externe. Le travail sur le rendu de l’organisation des os du corps, présenté de surcroît sur le flanc, a consisté notamment à rendre l’ensemble compréhensible au toucher. Le nombre important d’éléments d’apparats enterrés avec leur propriétaire, diverses céramiques, bijoux, et amulettes, gênait également la lecture tactile. Deux niveaux de reliefs ont donc été adoptés pour marquer la séparation entre les ossements et les objets. Les premiers ont été traités en demi-rond de bosse afin de se démarquer des seconds.

Un commentaire audio présenté par un acteur à la voix caverneuse, sur fond de musique d’inspiration « âge de fer » composée pour Tactile Studio complète le dispositif. Une réplique d’un bracelet en bronze a été collée sur la plaque de la table tactile pour permettre au public un rapport plus concret avec les bijoux retrouvés dans la tombe d’une femme de la protohistoire européenne

PORTRAITS DE RESISTANTS

mai 9th, 2016 Posted by No Comment yet

AU PANTHEON, PORTRAITS DE RESISTANTS

 CLIENT: Centre des Monuments Nationaux

 VILLE: Paris

 ANNÉE: 2015

Quatre résistants français, Pierre Brossolette, Geneviève de Gaulle-Anthonioz, Germaine Tillion et Jean Zay, sont entrés au Panthéon le 27 mai 2015. A cette occasion, une exposition sur le thème « Quatre vies en résistance » retraçait le parcours de ces quatre personnalités. Tactile Studio a été chargé de réaliser leurs portraits, reproduits en dessins noirs et blanc, et en reliefs tactiles. Un dispositif audio et numérique venait compléter ces représentations destinées aux visiteurs mal-voyants. Sarah Bougault et Remy Wyart de Tactile Studio se sont chargés de recomposer les reliefs des quatre visages en médaille à partir de photos existantes. Les portraits tactiles sont désormais exposés devant les sépultures des quatre résistants.

Commentaires récents

    Archives

    Catégories

    • Aucune catégorie