MUSÉE DE LA ROMANITÉ

 CLIENT: Musée de la Romanité / Agence Portzamparc

 VILLE: Nîmes

 ANNÉE: 2018

Depuis le 2 juin 2018, le Musée de la Romanité présente au public des collections de l’époque romaine. Une scénographie incluant de nouvelles technologies et un parcours multi-sentsoriel adapté aux personnes en situation de handicap propose une approche inédite.

Le parcours sensoriel réalisé par Tactile Studio permet à tous les publics de découvrir d’abord le bâtiment, son architecture singulière dessinée par Elizabeth de Portzamparc et ses alentours. Un plan tactile à l’entrée du musée permet aux visiteurs de s’orienter et pouvoir repérer aisément les services offerts. Enfin les stations thématiques, aux clés d’entrées sensorielles, tactiles, visuelles et audio, sont réparties tout au long de la visite et offrent une découverte de son contenu scientifique.
Le parcours comprend une interprétation de maquette du site à l’époque Antique (le Sanctuaire de la Fontaine), la maquette du bâtiment du Musée ainsi que des reproductions de sculptures et images tactiles. Les cartels conçus en gros caractères et transcription braille sont particulièrement adaptés aux personnes non voyantes. Des pistes audio complètent les dispositifs.
Les visiteurs peuvent désormais découvrir du bout des doigts des gladiateurs au combat, apprécier la symétrie de la grande Mosaïque de Penthée, ou encore s’initier à la numismatique avec l’As de Nîmes, monnaie émise par la Ville à l’époque d’Auguste. Le parcours sensoriel est aussi l’occasion de découvrir des légendes du Moyen-Âge. A quoi ressemblait la Tarasque ? Qui était Sainte Marthe ? Autant de questions qui trouvent leurs réponses au Musée de la Romanité.
La maquette tactile placée dans l’entrée, permet à tous les visiteurs d’appréhender la juxtaposition antique/moderne de l’îlot urbain, tout en découvrant des perspectives inédites de l’architecture du cabinet d’Elizabeth de Portzamparc. Par exemple, la façade du bâtiment qui évoque une mosaïque miroitante et donne sur la place des Arènes a été représentée de façon tactile afin de rendre compte de sa forme et expliquer sa composition faite de milliers de carrés de verre.
L’expérience sensible est renforcée grâce à la présentation des matériaux originaux dans les dispositifs afin de proposer une immersion complète du visiteur par les sens et de le rapprocher de l’œuvre originelle, ce qui est l’attente première des visiteurs. Pour aller encore plus loin en ce sens, nous avons développé une interprétation d’une sculpture gauloise dans le matériaux même de l’œuvre originelle. Ainsi le buste de Sainte Anastasie a été entièrement ouvragée en pierre calcaire dans nos ateliers par Eric Lemaresquier, modélisateur 3D et sculpteur.

Projet réalisé avec la collaboration de: Agence Elizabeth de Portzamparc

Culture Accessible (Caroline Jules, Assistante à Mâitrise d’Ouvrage)

Bénévoles de la Fédération Aveugles de France, de Nîmes et de l’Association Valentin Haüy de Paris.

Le service de médiation culturelle du Musée de la Romanité.