LA MORT D’HYACINTHE, MUSEE DES BEAUX ARTS DE POITIERS

 CLIENT: Musée de Beaux Arts de Poitiers

 VILLE: Poitiers

 ANNÉE: 2012

Le tableau intitulé « La mort d’Hyacinthe » appartient aux collections municipales de la ville de Poitiers. Peint par Jean Broc, élève de David, il est exposé au musée Sainte-Croix. Sur cette toile au décor champêtre, Apollon est représenté nu, avec sa lyre en bandoulière. Il tient Hyacinthe inanimé dans ses bras et presse sa tempe contre le visage de son compagnon, nu lui aussi. A leurs pieds, on aperçoit un disque jaune dans l’herbe et des fleurs sur leurs tiges. Un voile rouge orangé, qui flotte au vent entre les deux personnages, rappelle le rôle funeste du dieu Zéphyr dans la mort du jeune homme.

Pour retranscrire en relief cette œuvre, l’accent a été porté sur les détails les plus signifiants. Le tableau tactile réalisé par notre équipe place au centre du propos les corps de Hyacinthe et d’Apollon, traités en galbe pour surmonter les difficultés de lecture liées à l’enchevêtrement des corps des deux personnages. L’écharpe soulevée par le vent est soulignée en relief. Autre parti-pris, afin de donner du sens à l’illustration tactile, le disque au sol a pris davantage de place que celui, quasi effacé par les ans, figuré sur la peinture de Jean Broc. L’arrière plan, quant à lui, a été gommé. Le tableau tactile, exposé en regard de l’œuvre, donne ainsi des clefs de lecture nouvelles à l’ensemble des visiteurs.